Du nettoyage professionnel

Du nettoyage professionnel

Du nettoyage professionnel

Trouver un professionnel pour nettoyer votre bureau peut vous sembler anodin mais peut se révéler un véritable casse-tête. Alors nous donnons quelques astuces pour être sûr de vous aider efficacement dans le choix de votre prestataire !

Aujourd’hui le nettoyage de bureau est une affaire de professionnel. On est loin du plumeau au dessus des registres ou des plaque d’entrée à palier pendant des heures. Les technologies de nettoyage sont efficace et surtout très rapide. Elles sont à la disposition d’agents formés et diplômés pour aborder des cas de figure hautement spécialisés.

1. Le chef d’équipe

Les équipes de nettoyage bureau sont dirigées et formées par un chef d’équipe qui les familiarise avec les différents revêtements de sol et de mur pour utiliser le détergent approprié au traitement de la surface. Pour chaque type de surface, l’agent doit en effet utiliser le produit idoine afin d’en assurer l’entretien et la longévité.

2. La connaissance du local

Tous les bureaux sont différents et nécessitent la réalisation d’un cahier des charges précis défini avec vous pour déterminer les zones sensibles, les machines délicates … ou encore les éléments à nettoyer avec précaution.

3. Les outils

Les outils utilisés pour le nettoyage bureau sont plus légers que ceux utilisés en zone commerciale ou industrielle. L’équipe du prestataire retenu devra travailler manuellement pour le dépoussiérage, de lustrage, de lavage jusqu’à l’essuyage des mains courantes.

4. Les tâches

L’équipe en charge du nettoyage de bureau commencera selon un planning déterminé avec vous afin de ne pas handicaper le bon fonctionnement de votre entreprise afin que le prestation de nettoyage demeure un plus en vous aidant à travailler efficacement dans un environnement sain et participer au bien-être, à la santé et à la sécurité de votre personnel et clients..

Les tâches les plus courantes sont :

Le dépoussiérage de mobilier, des radiateurs et des matériels informatiques ;

L’aération des bureaux (en ouvrant les fenêtres durant la prestation, par exemple)

L’essuyage des meubles, des mains courantes, et des surfaces tactiles des ascenseurs

La désinfection des surfaces susceptibles de contribuer à la propagation des germes

Le nettoyage des sanitaires

Le nettoyage complet des sols

5. Le contrôle

Même si la plupart des prestataires contrôlent régulièrement le travail de son équipe, n’hésitez pas à réaliser votre propre contrôle !

Laisser un commentaire

Nom
E-mail
Website
Commentaire